Rechercher dans Le Paratge des Sirènes

mercredi 10 octobre 2018

L'Écho des Sirènes, septembre 2018

© Pierre Tissot
L’autre jour, au super marché, j’ai croisé Jacqueline.

Elle se précipite vers moi, cheveux dressés sur la tête, œil bleu plein d’étincelles. Jacqueline est de l’inattendu et le cœur ouvert à deux battants. Je la classe parmi les créatifs… inclassables.

—  Mardi soir… concert chez moi à 19 heures… Vous viendrez ?
—  Concert de quoi ?
—  De vielles à roue.
—  Quoi ? De vielles à roue ?

Mardi soir, on entre dans le jardin plein de poteries et de sculptures.
Déjà du monde.

—  Bonsoir, bonsoir. Embrassades.
—  Ah ! C’est vous ? Il y a longtemps qu’on ne s’était pas vu…
—  Comment ça va ?
—  Ça va… ca va…

Sourires du soir. Quelques souvenirs. Touches de cordialité apaisante. Frémissement des feuilles au passage d’un souffle de vent…

Les plats sur les tables déclenchent des réflexes de mâchouillis et de déglutition… Pizzas, quiches… cakes salés ou sucrés. La cordialité se situe maintenant au niveau de l’estomac. Le vin coule. Début de béatitude dans l’ombre qui gagne.


Début de béatitude dans l'ombre qui gagne © Tableau anonyme, début XXIe siècle


Quelques uns se détachent du groupe, montent sur la terrasse, armés d’un instrument à la gueule incroyable. Une chose lourdingue, bossue ou ventrue, on ne sait pas. Doté d’une manivelle pour la roue, qui va faire sonner le bourdon, et puis des cordes qu’on ne distingue pas bien.

Les dix vielleux s’assoient. Nous aussi, en contre-bas, absorbés par l’ombre des arbres.

Les vieux instruments se mettent en marche. On ferme les yeux. On entre dans une forêt de sons étranges, étrangers à nos oreilles. Mille sonorités des airs gais ou mélancoliques. Et les bourdons nous entrainent on ne sait où. Au loin… bien au-delà de nous-mêmes.

Je crois que ce soir là, les arbres aussi se sont mis à rêver.


Marie-Hélène Lopez

jeudi 4 octobre 2018

10 ans du Paratge · Fête de la vielle #info 1

Psssst…
Pssssst… Pssst…

Traînant dans les ruelles d'un petit village du nord de l'Hérault, hier soir, vers la minuit, nous entendîmes s'élever, des murs de la mairie et du foyer rural, les murmures de certaine discussion.

Nous dressâmes l'oreille…

Il se dit, qu'une fête se prépareune Fête de la vielle !

D'après nos écoutes discrètes, elle aurait lieu pour célébrer :

les 10 ans du Paratge


à Tourbes, tout près de Pézenas
le 1er mai 2019

Bourdons… concerts… apéro… bœufs… lutherie… blablabla… balèti géant…

Pssst…
Pssssst… Pssst…

Répétez-le autour de vous, en le chuchotant…


Le vielleur masqué